C’est reparti !

Dans l’optique d’arrêter de me disperser, pour finalement ne rien voir aboutir, j’avais stopé toute activité pour mettre en place cette dédibox, accueillir Jean-mi et son blog de la comte, préparer ma migration, essayer de mettre en place une bonne architecture pour Ror. Maintenant c’est fait, enfin presque.

Je dit presque parce qu’il reste quelque bricole à faire niveau administration/paramétrage de ce serveur:

Modifier le lighttpd.conf pour prendre en compte le typouype.org de la même manière que le www.typouype.org.

Faire une bonne gestion des sous domaine. Pour Jean-mi de la comté je sais pas, mais moi j’avais photos.typouype.org et zone.typouype.org. J’aimerais les récupérer, ou les modifier, mais pouvoir jouer avec des alias quoi :) c’est plus propre.

Revoir la gestion des mails aussi, histoire que le système soit sous surveillance un peu plus poussée.

Peut-être revoir l’architecture pour Ror aussi. J’ai actuellement opté pour un Lighttpd+mongrel, mais un récent articles/tutorial à éveillé ma curiosité Au sujet de l’installation de Ror sur OpenBSD avec Apache+FastCGI dans un environnement CHROOTé [en] (bon c’est pour openbsd 4.0, mais en épluchant un peu, peut-être que à passeras sous OpenBSD 3.9 :) ).

Par rapport à au dessus: peut-être mettre à jour le serveur en OpenBSD 4.0 en recompilant ce qui vas bien (on peut très bien le faire apparemment…) Est-ce nécessaire ? Dans un environnement serveur je dirais oui. Mais je vais peut-être attendre un peu.

Faire un nouveau thème. Celui là est proposé dans le Typo 4.0.3 sur lequel tourne ce blog maintenant.

Ca en fait encore pas mal des choses à faire :‘( . Je parlerais pas des divers changement de ma vie privée pour le moment, mais ça commence à prendre forme (j’en parlerais quand ça seras décidé, verrouillé). Je parlerais pas non plus de l’idée qui germe dans mon esprit de m’acheter une machine de type Soekris plutôt qu’un deuxième mac mini :).

En tout cas, la migration fini, l’installation sur la dedibox + le changement de gestionnaire de nom de domaine (passé chez Gandi) me permet de voir des choses avancer. Ca fait du bien, et ça motive pour continuer comme ça.

On est pas sorti de l’auberge quand même, mais là maintenant la lumière ne s’éteindras pas (enfin… on verras :p )

ps: J’ai ENFIN activé les commentaires en textile :) on peut mettre un peu de gras et de saut de ligne maintenant :) désolé de pas l’avoir fait plus tôt.

Edit: Raa ! il faut que je m’habitue aussi à mettre des tags sur mes billets :)