DRM les premier retour d’expériences

Et bien voilà, premier retour d’expériences sur l’utilisation massive de DRM: Un responsable de rayon carrefour interviewé par un membre du collectif stopDRM.

Morceaux choisis:

On a de plus en plus de retours de clients qui ne peuvent pas transférer le disque qu'ils ont acheté vers leur baladeur.
En tout cas, en ce qui concerne les CD protégés contre la copie, honnêtement, je ne pense pas que les maisons de disques s'y retrouvent...

Comme quoi, on en as parlé, on avais prévenu, maintenant les grosses major vont faire du téléchargement gratuit. On vas finir par voir arriver la license globale :D

C’est R-I-D-I-C-U-L-E ! Je me marre…

Comme d’hab’, je ne dirais qu’une chose de plus: Vive les vinyls !